classe_de_neigeL'histoire : Du suspense et un sentiment de malaise du début à la fin...
Nicolas est un garçon à part, qui a du mal à s'intégrer aux enfants de son âge et veut se faire aimer. Angoissé et doté d'une imagination fertile mais morbide, il est surprotégé par ses parents. Il est ainsi le seul à venir en voiture à la classe de neige, tous les autres étant arrivés la veille, en bus. Difficile pour un enfant peu sûr de lui de se sentir à l'aise dans ces conditions. D'autant que son père a laissé sa valise dans le coffre de la voiture et tarde étrangement à la ramener. Le séjour commence mal. Mais ce n'est rien à côté de la façon dont il va se finir...

Mon avis : very1happy TRÈS PLAISANT !
Le very1happy qui sautille, ravi, n'est peut-être pas très approprié pour évoquer ce livre. Original et très bien écrit, il est de ceux que l'on n'a pas envie de refermer avant de connaître la fin. Mais l'atmosphère y est lourde et dès le début, on ressent un certain malaise. Même si tout est suggéré, il est clair dès le début que quelque chose de malsain est là, tout proche.

Première phrase :
Plus tard, longtemps, jusqu'à maintenant, Nicolas essaya de se rappeler les dernières paroles que lui avait adressées son père.

-----------------------------------
BONUS
-----------------------------------

  • Prix

La classe de neige a reçu le Prix Femina en 1995, soit un an après sa publication.

  • Un livre adapté au cinéma :

La classe de neige a été adapté au cinéma par Claude Miller, en 1998.
Visionnez la bande-annonce sur toutlecine.com