gar_on_au_pyjama_ray_Le thème : Auschwitz, à travers les yeux innocents du fils d'un officier nazi 
Allemagne, 1943. Le père de Bruno, 9 ans, est commandant dans l'armée allemande. Remarqué par le "Fourreur", il est muté à "Hoche-Vite". Toute la famille quitte donc Berlin pour s'y installer. Bruno en est tout dépité : leur nouvelle maison est isolée et il n'a plus aucun ami ! Il se sent seul et s'ennuie. Un jour, il décide d'explorer les environs. Durant des kilomètres, il longe la barrière métallique qui le sépare de personnes vêtues d'un pyjama rayé. Après avoir longtemps marché, il distingue une silhouette, celle d'un petit garçon âgé de 9 ans lui aussi. Faisant fi de la barrière qui les sépare, ils deviennent amis.

Mon avis : sourire PLAISANT !
Au début, j'ai eu beaucoup de mal avec le style de l'auteur. Les répétitions sont fréquentes et, à mes yeux, un peu agaçantes. Et puis, au fil des pages, j'ai été prise par l'histoire et les mots ne m'ont plus posé problème.
Comme dans La petite fille de monsieur Linh, tout est suggéré, rien n'est véritablement nommé. On voit le monde à travers les yeux d'un enfant qui essaie de comprendre ce qui l'entoure, sans l'aide des "grands" qui ne lui expliquent rien. Il ne sait pas voir l'horreur qui règne si près de chez lui. Il interprète les paroles du petit juif polonais d'après sa propre vie. Comment soupçonner un tel degré d'horreur alors que la vie semble suivre son cours normal ?
La frontière entre les deux côtés de la barrière est mince et pourtant aussi capitale qu'infranchissable. Infranchissable... Vraiment ?
A noter : pour les âmes sensibles, rester à proximité d'un paquet de mouchoirs durant la lecture peut s'avérer utile ;-).

Première phrase : 
Quelle ne fut pas la surprise de Bruno, un après-midi, en rentrant de l'école, de trouver Maria, la bonne de la maison (la tête baissée et les yeux rivés au sol comme toujours), dans sa  chambre, en train de sortir toutes ses affaires de l'armoire et de les ranger dans quatre grandes caisses en bois.

Morceau choisi :
"Où était la différence exactement? se demandait Bruno. Et qui avait décrété que les uns porteraient un pyjama rayé et les autres un uniforme ?"

Références :
Le garçon en pyjama rayé, John Boyne
Éditeur : Gallimard Jeunesse (27 août 2009)
192 pages - 9,50 euros
ISBN : 9782070623976

-----------------------------------
BONUS
-----------------------------------

  • Le livre sur le site de l'éditeur [+]
  • L'auteur sur le site de l'éditeur [+]
  • Un film (The boy in the striped pyjamas) a été tiré du livre en 2008. Il est actuellement disponible en DVD.

pyjama_raye

  • L'espoir après l'horreur...

Auschwitz_hope_after_terror

[Crédit photo.: sous licence Creative Commons]