art_d_aimerLe thème : L'amour de A à Z, mode d'emploi
Qui n'a jamais rêvé de maîtriser l'art subtil de Vénus ? Ovide, en fin connaisseur, se dévoue pour nous livrer sa sagesse en la matière, non sans humour et poésie. Comparant l'amour au service militaire, il nous confie toutes les informations utiles : lieux de chasse riches en gibier, repérage d'une proie, stratégie d'approche, etc. Le traité se divise en 3 livres. Le premier explique aux hommes comment séduire une femme, le second leur décrit la marche à suivre pour garder la prise au sein de leurs filets et le dernier offre le même type d'enseignement, mais pour l'autre sexe. Depuis la rencontre des amants jusqu'à l'alcôve, Ovide nous guide, hommes et femmes, pour devenir de vrais artistes de l'amour.

Mon avis COUP DE coeur !
On ne peut lire ce court traité qu'avec le sourire. Quelle fraîcheur ! Et quelle actualité pour un livre qui a plus de 2000 ans ! Rédigé en vers en latin mais traduit en prose, le texte n'en conserve pas moins une beauté poétique indéniable. Quel savant mélange nous offre Ovide : humour et beauté ! A (s') offrir et à ouvrir dès que le gris pointe son nez, en nous ou dans le ciel.

Première phrase :
Si l'un de vous, lecteurs, ignore l'art d'aimer, qu'il lise ce poème et bientôt, il saura tout de l'amour.

Morceau choisi :
Les meilleurs terrains de chasse, ce sont encore les gradins en courbe du théâtre, lieux plus fertiles en rencontres que tu ne peux l'imaginer. Là tu trouveras de quoi aimer, de quoi batifoler, que ce soit pour une relation d'une heure ou en vue d'un lien durable. Telle une longue colonne de fourmis qui vont et qui viennent en convoyant dans leur bouche le grain  dont elles se nourrissent; telles les abeilles qui essaiment dans les bois et les pacages parfumés pour butiner le thym et les fleurs, les femmes, parées de leurs plus beaux atours, se pressent dans l'affluence des jeux. Elles y sont si nombreuses que j'ai souvent eu peine à choisir. Si elles viennent pour voir, elles viennent aussi surtout pour être vues et ces endroits sont dangereux pour la vertu.

Références :
L'art d'aimer, Ovide
Nouvelle traduction du latin par Joël Gayraud (rédacteur des notes  et de la postface)
Éditions Mille et une nuits, n°195.
127 pages, 2,50 euros

A noter :
Le traité est intégralement disponible sur Wikisource.

-----------------------------------
BONUS
-----------------------------------

  • Ovide

Sa vie et son œuvre sur Wikipédia [+]
Biographie, citations et bibliographie sur Evène [+]

  • L'art d'aimer

Présentation du poème sur Wikipédia [+]
Un aperçu d'une édition du livre en ligne avec un texte (intégral) de Jacques Lacarrière intitulé L'amour à Rome [+]