24_heures_dans_la_vie_d_une_femmeL'histoire : Autant en emportent les passions...
Une femme raconte comment, en seulement en 24 heures, sa vie a chaviré.
Mon avis : very1happy TRÈS PLAISANT !
Un superbe roman psychologique. Je l'ai presque lu d'une traite. Très bien écrit, il fait réfléchir à tous ces choix que l'on fait. A tous ceux que l'on ne fait pas. Il donne envie de chercher à comprendre les autres plutôt qu'à les juger. Grandiose !Je n'en dis pas plus afin de ne pas déflorer le mystère.

Première phrase :
Dans la petite pension de la Riviera où je me trouvais alors (dix ans avant la guerre), avait éclaté à notre table une violente discussion qui brusquement menaça de tourner en altercation furieuse et fut même accompagnée de paroles haineuses et injurieuses.

Morceaux choisis :
J'ai personnellement plus de plaisir à comprendre les hommes qu'à les juger.

***

Et je sens de nouveau avec effroi quelle substance faible, misérable et lâche doit être ce que nous appelons, avec emphase, l'âme, l'esprit, le sentiment, la douleur, puisque tout cela, même à son plus haut paroxysme, est incapable de briser complètement le corps qui souffre, la chair torturée, - puisque malgré tout, le sang continue de battre et que l'on survit à de telles heures, au lieu de mourir et de s'abattre, comme un arbre frappé par la foudre.

Du même auteur dans l'Allée des Mots :
Le voyage dans le passé

-----------------------------------
BONUS
-----------------------------------

  • L'auteur : Stefan Zweig

S. Zweig est l'un des auteurs autrichiens les plus connus.
Pour en savoir + : Wikipedia